Aider les entreprises à adopter une stratégie de travail mobile sécurisé et productif

APTFilter AVGNews CERT-LatestNews FSecureNews KasperskyNews Malware McAfeeNews Security News SocialEngineering SophosNews SymantecNews ThreatsActivists ThreatsCybercrime ThreatsEconomic ThreatsStrategic TrendMicroNews Uncategorized VulnerabilitiesAdobe VulnerabilitiesAll VulnerabilitiesApple VulnerabilitiesApplications VulnerabilitiesCisco VulnerabilitiesCrypto VulnerabilitiesDBMS VulnerabilitiesFirmware VulnerabilitiesGoogle VulnerabilitiesHardware VulnerabilitiesLinux VulnerabilitiesMicrosoft VulnerabilitiesMozilla VulnerabilitiesNetwork VulnerabilitiesOS VulnerabilitiesVMWare VulnerabilitiesVOIP

Aider les entreprises à adopter une stratégie de travail mobile sécurisé et productif

À travers l’Europe, la technologie catalyse une transition vers le travail mobile et à distance, marquant ainsi le début d’une nouvelle ère de productivité. Le rythme de ce changement est tel, qu’aujourd’hui les collaborateurs n’espèrent plus, mais s’attendent à, avoir diverses options flexibles qui contribuent à leur équilibre entre vie privée et professionnelle. Cependant, si la bonne infrastructure informatique et les compétences numériques ne sont pas mises en place, une telle stratégie constituera davantage un obstacle pour les entreprises qu’une aide précieuse.

Un appareil professionnel complet

La première étape, vers une stratégie de travail plus productive, est de s’assurer que la technologie reposant physiquement entre les mains des collaborateurs est à la hauteur de la demande des travailleurs mobiles d’aujourd’hui. L’équipement doit être facile d’utilisation, suffisamment puissant et portable pour pouvoir exécuter plusieurs applications commerciales, tout en présentant une sécurité robuste comme premier rempart contre la cybercriminalité. Les appareils professionnels légers, sont essentiels pour atteindre ce résultat, et offrent aux entreprises un avantage sur les produits clients présentant souvent des lacunes en matière de capacités de sécurité exigées désormais par les entreprises. Ces appareils sont conçus en prenant en compte chacun de ces éléments clés afin de garantir le fait que les collaborateurs restent connectés grâce à différents moyens, qu’ils bénéficient de la puissance de processeurs de pointe, et qu’ils soient protégés par des mesures biométriques robustes et des barrières de sécurité intégrées.

La sécurité, au cœur de l’infrastructure informatique mobile

Au sommet des préoccupations des services informatiques, on retrouve la sécurité. L’humain est le maillon faible de toute chaine de sécurité, d’autant plus lorsqu’il travaille en dehors du bureau, au-delà de toute mesure stricte mise en place au sein de l’environnement professionnel. Un collaborateur en déplacement est plus difficilement contrôlable et, par conséquent, plus vulnérable aux attaques, que ce soit en contournant les protocoles de sécurité pour accéder à des fichiers sensibles ou simplement en oubliant son ordinateur portable dans un train. Même si un appareil professionnel représente une défense initiale puissante, les entreprises devraient intégrer à leur infrastructure des solutions de sécurité plus efficaces, dégageant ainsi leur personnel de toute responsabilité en matière de sécurité.

Par exemple, c’est le service qu’offre Mobile Zero Client, fournir les fonctionnalités et les données à l’utilisateur via la solution d’Infrastructure de bureau virtuel, sans permettre le stockage de données sur l’appareil en lui-même. L’appareil sert alors de carapace, permettant aux utilisateurs de bénéficier de connectivité et de fonctionnalités plus étendues, tout en éliminant la menace de logiciels malveillants stockés sur l’appareil et le vol de données lorsque ce dernier est perdu ou volé. Les entreprises européennes étant dans l’obligation de se conformer à l’application imminente du RGPD en 2018, Mobile Zero Client peut jouer un rôle primordial notamment pour les organisations opérant sur des secteurs tels que la finance ou la santé, pour lesquels ont retrouve un volume important de données sensibles.

Une évolution du contexte à travers l’Europe

D’après le Centre européen pour le développement de la formation professionnelle, 70 % des travailleurs européens doivent déjà présenter un certain niveau de compétences numériques pour exercer leur métier, pourtant, 40 % manquent de talent dans ce domaine. Il est primordial que les entreprises jouent leur rôle pour combler cet écart en matière de compétences, d’une part, en aidant leur personnel à appréhender les bonnes pratiques, et d’autre part, toute aussi importante, en leur offrant des solutions professionnelles, qui leur permettent de travailler de manière productive et sécurisée où qu’ils soient.

Mais au-delà de cela et pour répondre aux besoins du personnel, qui réclame de plus en plus de flexibilité pour travailler à distance, il existe des influences plus générales qui poussent les entreprises européennes à adopter la mobilité, qu’elles le veuillent ou non. La principale étant l’offre limitée en espaces de bureaux de qualité, associée à l’augmentation des coûts de location. D’après les prévisions de Savills dans son rapport du marché des bureaux en Europe, le déclin du taux de postes vacants se poursuivra à travers le continent, atteignant les sept pourcents d’ici la fin de l’année, nombre d’entreprises devront alors s’assurer que leur personnel peut travailler à distance.

Des appareils hautement connectés aux outils de collaboration efficace tels que Cisco SPARK, en passant par les solutions ultra sécurisées du Cloud qui protègent contre les menaces grandissantes en matière de sécurité, il existe une gamme d’outils que les entreprises doivent envisager à mettre en place pour garantir que leur infrastructure informatique soit complète afin de répondre aux besoins d’aujourd’hui. La transition actuelle vers le travail mobile est vouée à se poursuivre, et si les collaborateurs n’ont pas la possibilité de tirer au mieux profit de la technologie de travail d’aujourd’hui de manière productive et sécurisée, c’est l’entreprise qui finira par en payer le prix demain.

http://www.globalsecuritymag.fr/Aider-les-entreprises-a-adopter,20170619,71930.html

Tagged